Le classement au tennis

Expanded pexels photo 342360

Le tennis est l’un des sports individuels les plus pratiqués en France. Pourtant, pour un néophyte ou joueur occasionnel il est parfois compliqué de se repérer dans le jargon tennistique. Slice, volley retro, ATP1000, Green 7, 15/2, cordage hybride, montant et travers…comme d’autres sports, le monde de la petite balle jaune est codifié et possède son propre langage.

Les Déchaînés vous permettent de réserver un court de tennis simplement et sans engagement mais notre mission ne s’arrête pas là ! En bonus, voici quelques informations sur l’un des sujets les plus complexes du monde du tennis : le classement de tennis.

 

Pour obtenir un classement de tennis, il y a plusieurs conditions. Il vous faut tout d’abord une licence FFT et un certificat médical stipulant que vous pouvez pratiquer le tennis EN COMPETITION. Attention, la notion de compétition est importante, pensez à demander à votre médecin de le préciser. Ensuite, il vous faut chercher un tournoi et vous inscrire. Nous reviendrons dans un prochain article sur nos conseils pour s’inscrire à un tournoi notamment en Ile de France ou cela peut parfois être très difficile !

Avant de jouer votre premier match vous êtes « Non classé » ou « NC ». Ensuite, le principe est simple : pour chaque match gagné, vous marquez un nombre de points (en fonction du classement de votre adversaire). Pour « monter », c’est-à-dire gagner un classement, vous devez atteindre un certain niveau de points. Ainsi, plus vous gagnez de matchs, plus vous pouvez monter dans la pyramide des classements. Attention, une fois que vous avez atteint un certain classement, vous pouvez aussi « descendre », c’est-à-dire perdre un classement si vous ne respectez pas un certain contrat de points à faire. Une saison de tennis va d’Octobre à Septembre et le classement est actualisé tous les mois.  

Vous savez maintenant comment avoir un classement et comment ce système fonctionne. Attention, c’est maintenant que ça se complique. Il existe de nombreux classements, organisés en séries. Voici les différents classements français du niveau le plus bas au niveau le plus haut :

Non classé

4e série : 40, 30/5, 30/4, 30/3, 30/2, 30/1

3e série : 30, 15/5, 15/4, 15/3, 15/2, 15/1

2nd série : 15, 5/6, 4/6, 3/6, 2/6, 1/6, 0, -2/6, -4/6, -15 puis du N°31 au n°100 français chez les hommes et de la n°21 à la n°60 chez les femmes

1ère série : n°1 au n°31 chez les hommes et de la n°1 à la n°20 chez les femmes

 

La numérotation de ces classements est certes bizarre mais elle a une justification tout à fait rationnelle ! Elle vient de l’ancien système de comptage des points qui avait pour objectif d’équilibrer les matchs et donc de donner un « handicap » au meilleur des 2 joueurs. La base était le niveau 0. Lorsque vous aviez le niveau 1/6, tous les 6 jeux, un point d’avance vous était attribué. Lorsque vous étiez 2/6, vous démarriez 1 jeu sur 3 avec un point d’avance et ainsi de suite jusqu’à 5/6. Lorsque vous étiez 15, à chaque jeu, un point d’avance vous était donné. Pour les 15/1, 5 jeux démarraient avec 1 point d’avance et le 6e jeu démarrait avec 2 points d’avance (vous suivez toujours ? Ne lâchez pas maintenant) et ainsi de suite jusqu’à 15/5. C’est le même principe pour le joueur de niveau 30 qui recevait 2 points d’avance à tous les jeux du set.

 

Vous voilà à peu près renseigné sur le système de classement de tennis français. Vous voyez donc le chemin à parcourir pour rejoindre Lucas Pouille au sommet de la pyramide ! Puisqu’il est probable que vous n’y arrivez pas d’un coup, voici les proportions de joueurs à chaque classement (basé sur la saison 2016) :

  • Si vous êtes une femme et que vous êtes 4e série, vous faîtes partie des 80 000 meilleures joueuses. Si vous êtes 3e série, vous êtes parmi les 22 000 meilleurs joueuses. Une fois la seconde série atteinte, vous voilà parmi les 3 520 meilleures joueuses en France !
  • Si vous êtes un homme et que vous êtes 4e série, vous faîtes partie des 247 000 meilleurs joueurs de France. En 3e série, vous êtes parmi les 81 000 meilleurs. Enfin, si vous êtes 2nd série, vous êtes parmi les 9 400 premiers joueurs de France.

 

Vous voilà donc briefé sur le système de classement français. Nous aurions pu aller plus loin en vous parlant du système de classement de double !

La morale de cette mise à niveau sur le classement de tennis en France est la suivante : lors de votre prochaine partie, n’hésitez pas à dire à votre adversaire que vous avez été 2/6 plus jeune, ça fera sensation à coup sûr. Il restera ensuite à assurer sur le terrain !